VdV#59 Les Vendredis du Vin 59ème édition – Musiques et vins

Lolita est jeune et jolie, c’est devenu courant dans la bloglouglou sphère. Nous sommes loin des premiers blogueurs passionnés fuyant les forums sectaires, loin des vignerons découvrant l’art de la communication digitale entre taille de la vigne et soutirage, loin des chroniqueurs urbains en mal de hobby, loin des professionnels du vin en quête de reconnaissance, mais ils furent tous jeunes.

Donc Lolita est jeune. Et moi, les jeunes, ils m’emmerdent ! J’en ai plusieurs à la maison, et j’en ai ras-le-bol de cidre !

Les jeunes ils ne boivent pas de vin ; ils n’y connaissent rien d’ailleurs et ils s’en foutent. Et pi ils ne connaissent rien en musique et ils n’y comprennent rien. Ils ne savent pas que Led Zep n’est pas une petite ampoule conçue par un dessinateur de BD, ils ne savent pas que The Who n’est pas un boys band anglais des années 90, ils ne savent pas que Les Garçons Bouchers n’est pas un mouvement issu des NéoButchers ; bref, c’est les enfants de la loi Evin et de NRJ !

Lolita est jeune et elle gère son blog (J'<3 ton wine que ça s’appelle, un nom de jeune ça, un truc à énerver Maître JB et les autres « puits de science œnologique » de la bloglouglou sphère). Pour cette 59ème version des VendredisDuVin, événement créé par Lisa Roskam (surtout elle) et moi-même quand nous n’étions déjà plus jeunes (surtout moi), elle nous annonce : « Présentez-moi votre cuvée confrontée au morceau de musique qui vous parait être le plus adéquat… »

Moi (en personne, myself), les accords musique et vin (musique et mets aussi) m’intéressent et je suis le travail du sympathique Don Pasta depuis la lecture de Wine Sound System, alors pourquoi pas partager avec une Lolita ? D’autant qu’à 51 ans, une lolita… Bon, restons dans le sujet.

J’ai d’abord pensé à Prodigy avec Smack my bitch up… Mais non, arrêtez de boire n’importe quoi les jeunes sinon on va nous imposer de nouvelles règles d’hygiène moraliste !

Alors j’ai opté pour un vin par et pour les jeunes qui bossent pendant les vendanges. Il leur faut du vin qui dessoiffe et qui fait oublier la douleur, du vin qui souffle fort sans trop de soufre pour pas qu’ils souffrent trop le lendemain.

Kočani Orkestar vous embellit la vie ! Et que boire ? Je propose un magnum (minimum) de Jeu de vin, une cuvée de l’auvergnat François Dhumes ; avec un Saint Nectaire affiné 6 semaines, juste ce qu’il faut pour des jeunes.François Dhumes Jeu de Vin 2011 Gamay

Et pour saluer la présidente du mois je lui propose un champagne de chasse aux papillons (phrase de la charmante Aurélie pour le séduisant Boris), le 100% Pinot Blanc de la marque François Diligent, avec une petite chanson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *