VDV#74

Les vendredis du vin 74ème édition

Vous l’avez compris, je ne blogue plus beaucoup depuis que l’écriture de livres et d’articles me prend une part non négligeable de mon énergie (je ne suis pas un littéraire alors c’est laborieux).
Néanmoins j’essaye de participer de temps en temps à ces légendaires Vendredis du Vin que j’ai lancés en France avec Lisa Roskam (Vinorati pour les plus de 30 ans).
Encore plus quand on « m’interpelle » comme l’a fait le président du mois, Frédéric Truchon pour cette 74ème édition.
J’invite donc tout le monde à lire les excellentes contributions des uns et des autres.
Pour ma part, je vais faire bref. Quand j’ai soif je bois de la bière ou de l’eau (l’alcool c’est dangereux) mais, obligations professionnelles obligent, il m’arrive de boire du vin. Cette semaine, la discussion donnant soif lors de l’interview d’un sommelier pour un article, j’ai ouvert une bouteille (oui bon c’était un magnum) de vin qui désoiffe telle la bière sans alcool (quelle horreur, mais faut bien s’adapter à la prohibition potentielle qui nous guette).

Bellivière HLD05

 

Domaine Bellivière cuvée Hommage à Louis Derré 2005 en magnum, c’est du pineau d’Aunis en coteaux du Loir, c’est beau, c’est bon, c’est fin et ça descend tout seul.
En novembre 2007, au sujet de cette cuvée j’avais écrit : « Les très vieilles vignes de Pineau d’Aunis nous offrent un nez racé de baies sauvages avec quelques notes minérales. En bouche, la richesse des saveurs et le toucher unique de ce vin construit sur la minéralité en font un compagnon idéal pour les futurs grands repas gastronomiques. Attendre 5 ans avant de le servir en carafe après 2 heures d’aération à 17° (jusqu’en 2025). » – je ne change rien !

Sur ce, je vous souhaite grande soif ; et longue vie aux Vendredis du Vin et au président du moment, Frédéric Truchon !

VDV#72

  Le vin que l’on peut trouver et boire partout au même moment … ? C’est le thème choisi par Antoon pour cette 72ème session des Vendredis du Vin. Et quand il parle de « partout dans le monde » il ne veut pas dire « partout dans Le Monde » en référence au supplément tragi-comique de ce support […]

VdV#61 Point G pour les Vendredis du Vin

Il était une fois, il y a … (tu dirais combien d’années ma douce ? A bisto de nas (prononcer « a bisto dé nass) une bonne trentaine mon chéri), il y a donc bien longtemps, deux jeunes amants qui cherchaient le point G. Quand David Farge nous a demandé (via son blog) pour la 61ème des Vendredis […]

VdV#58 Vendredi du Vin pour super héros

Super VdV, le super héros qui écrit chaque dernier vendredi du mois pour raconter ce qu’il a bu ! Mais pas d’illustration, je vous laisse imaginer. Ce mois-ci c’est sur une idée de Tom Delanoue que nous abordons le vin par son côté superhéroïque. Vous (enfin, certains) connaissez mon attachement à la Bande Dessinée (Anne […]

VdV#52

52 vendredis, c’est comme une année complète si nous avions organisé un Vendredi du Vin par semaine ! Mais tel n’est pas le propos de cette session dont le thème proposé (et retenu) par Éric Leblanc (via son blog) en ce début d’année 2013, est d’évoquer (par la dégustation) un vin coopératif. Tout d’abord Éric Leblanc […]

VdV#50 Le compte-rendu : coups de canon de 50, du gros calibre !

Reprenons le principe des Vendredis du Vin : dégustations partagées via le net autour d’un thème fixé par un(e) président(e) mensuel éphémère. Tous les outils sont bons pour échanger mais la priorité devrait rester aux blogs et donc les commentaires être liés aux articles de chacun(e) sur ces supports plutôt que sur les réseaux sociaux. […]

VdV#49 Ronsard

Ronsard écrivait au début du 16ème siècle : Mignonne, allons voir si la rose Qui ce matin avait déclose Sa robe de pourpre au soleil, À point perdu cette vesprée Les plis de sa robe pourprée, Et son teint au votre pareil. Las ! voyez comme en peu d’espace, Mignonne, elle a dessus la place, […]

Les Vendredis du Vin #47

Les Vendredis du Vin sont des événements qui permettent aux participants de publier leurs contributions riches et variées sur un thème choisi par le président de la session. Pour cette 47ème édition, le Président Böttcher (ici les étrangers ont le droit de vote, mais les vins ne leur sont pas étrangers) avait pris de l’avance […]