Puisqu’ils sont si nombreux

Non, je ne vais pas vous réciter L’encre de tes yeux de Francis Cabrel, encore moins chanter. Ce titre souligne juste mon sentiment en cette fin d’année 2012 concernant le nombre grandissant de vins intéressants, voire passionnants, à découvrir et à boire. Depuis qu’un américain en mal de défense des consommateur avait cru bon (de […]